en Ecosse et en Irlande

Le machair

Le machair, c’est peut-être d’abord ces immenses « champs de fleurs » en bordure de mer Écosse ou en Irlande au  printemps.
 » Comme partout ailleurs? »…pas vraiment.

le machair d’Handa Island

Mot gaélique machair ou machar désigne les bords de mer fertiles et de faible altitude que l’on trouve en Écosse et en Irlande, et notamment dans les Hébrides extérieures.
Deux types de machairs existent :

un type de pré ou de pâturage reposant sur une dune de sable, cible d’une activité agricole dans des conditions humides et ventés
l’espace de terrain entre une plage et les première tourbières à l’intérieur des terres.

Dans tous les cas, le machair provient d’un recul subit du niveau de la mer ; il se trouve ainsi plus haut que le niveau de la nouvelle plage.

Le machair est l’objet d’une grande attention en raison de l’écosystème qu’il abrite.
De nombreuses espèces de plantes y croissent, avec nombre d’orchidées sauvages, comme les Spiranthes, mais aussi d’autres espèces, comme la Rhinanthe à petites fleurs, la linaigrette…
Le machair abrite des espèces animales variées, qui y trouvent un refuge adapté. On y rencontre ainsi le râle des genêts, la linotte à bec jaune, le bécasseau variable ou le pluvier grand-gravelot, et une espèce rare d’abeilles, Colletes floralis.
source Wikipedia

ttp://www.efncp.org/hnv-showcases/scottish-hebrides/machair/facts/

       

Photo Panoramio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.