en Ecosse et en Irlande

Lady Grange, la prisonnière de Saint Kilda

Lady Grange ( 1679-1745)

Décidément, l’île de Saint Kilda contient tous les ingrédients pour alimenter les rêves ou les fantasmes : son site et une géographie exceptionnels, son éloignement au large des Hébrides Extérieures, son histoire et plus particulièrement le fonctionnement et l’organisation très particulière de cette petite société à part entière, enfin les conditions d’évacuation de ses habitants.  https://partouslestemps.org/2011/10/29/st-kilda-une-ile-vraiment-a-part/

L’histoire, sur fond de rébellion Jacobite, de Rachel Chiesley – Lady Grange  (1679-1745) vient parfaire le tableau. Enlevée sur l’ordre de son mari, James  Erskine, détenue sur les îles Monach, elle sera emprisonnée pendant huit années à Hirta (St Kilda)…enfin à Skye.

http://www.scotsman.com/heritage/people-places/the-harrowing-story-of-the-prisoner-of-st-kilda-1-4033032

http://www.scotsman.com/news/the-kidnapped-judge-s-wife-held-captive-on-st-kilda-1-4407826

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s